Montagne Valdotaines (altra versione)

 

Montagnes Valdotaines.

(altra versione)

Montagnes de ma vallée,

vous êtes mes amours.

Cabanes fortunées,

vous me plairez toujours.

Rien n’est si beau que ma patrie,

rien n’est si doux que mon amie.

Oh montagnards, oh montagnards

chantez en coeur, chantez en coeur

de mon pays, de mon pays

la paix et le bonnheur.

Halte là halte là halte là

les montagnards les montagnards

halte là halte là halte là

les montagnards sont là

les montagnards les montagnards sont là.

Laisse là tes montagnes

me dit un étranger,

suis-moi dans mes campagnes,

viens, ne sois plus berger.

Jamais, jamais cette folie!

Je suis hereux de cette vie!

J’ai ma ceinture, j’ai ma ceinture

et mon béret, et mon béret,

mes chants joyeux, mes chants joyeux,

mon amie et mon châlet.

Halte là halte là halte là

les montagnards les montagnards

halte là halte là halte là

les montagnards sont là

les montagnards les montagnards sont là.